Accueil arrow Notre Société arrow Origines de la Société
Origines de la Société Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le premier bulletin de la Société d’Histoire et d’Archéologie du Plateau de Herve, publié en décembre 1960, retranscrit l’acte de constitution de la Société.

Le 8 octobre 1960, Messieurs Pierre Godard, échevin de l’Instruction publique à Herve, P.J. Thill, directeur de l’Ecole Moyenne de l’Etat à Blegny-Trembleur, Dom Charles Fettweis, Révérendissime Abbé du Val-Dieu, A. Dehalu, directeur préfet de l’Athénée Royal à Soumagne, l’Abbé Dechaineux, professeur au Collège Royal Marie-Thérèse à Herve, Edouard Jurdan, secrétaire communal de la ville de Herve, l’Abbé Halleux,  curé de et à Charneux, Alphonse Kohl, étudiant en droit, à Mélen-Micheroux et Joseph Schnackers, instituteur-bibliothécaire à Mortier-Trembleur fondaient la Société d’Histoire et d’Archéologie du Plateau de Herve et ce, sous le patronage de la Ville de Herve.

L’assemblée générale fut convoquée à l’initiative de Monsieur Joseph Schnackers ayant rempli les fonctions de secrétaire provisoire et se déroula dans la salle des mariages de l’hôtel de ville de Herve dès 14H45 !

Selon l’acte de constitution de ce 8 octobre 1960, les membres fondateurs confièrent à la Société les objectifs principaux suivants :

- s’intéresser à toutes les questions relatives tant à l’histoire du pays qu’à l’histoire des familles, avec les branches adjuvantes : archéologie, toponymie, linguistique, philologie, généalogie, sociologie, démographie, folklore, tourisme, etc…;
- réunir ses membres actifs et adhérents au moins une fois par trimestre, et organiser conférences, visites, cercles d’études, carrefours, etc…;
- publier périodiquement une ou deux fois par an un Bulletin relatant les activités de la Société ou diffusant les études et travaux de ses membres effectifs ou correspondants;
- créer éventuellement un musée régional (folklore, artisanat, fouilles) et une bibliothèque (ouvrages, archives);

- collaborer étroitement avec les sociétés similaires de la région, ainsi qu’avec les établissements d’instruction en s’efforçant de réunir une documentation mais à la portée de tous.
 
Les membres décidèrent aussi de la création d’un comité, et si nécessaire de commissions au sein de la Société en vue de réaliser le plus efficacement ces objectifs.
 
Dès la première page, la liste des différents membres met en exergue les ressources humaines de la Société : Monsieur Gihoul, président d’honneur, est le bourgmestre de la ville de Herve, Monsieur A. Baltus, membre protecteur et député-bourgmestre de la ville d’Aubel, Dom Charles Fettweis, membre d’honneur et Révérendissime Abbé du Val Dieu, Monsieur Léon Robin, membre d’honneur et conseiller en héraldique au Ministère des Affaires Etrangères à Bruxelles, Monsieur A. Dehalu, membre d’honneur et directeur-préfet de l’Athénée Royal de Soumagne, Monsieur l’Abbé Thonon, membre d’honneur et directeur du Collège Royal Marie-Thérèse à Herve, Monsieur Léon-E. Halkin, membre correspondant et professeur à l’Université de Liège, Monsieur Arsène Buchet, membre correspondant et président des Archives Verviétoises à Stembert-Verviers … . La liste est loin d’être exhaustive et témoigne déjà de la richesse de son patrimoine humain !

Les présidents qui se sont succédés à la tête de la Société sont les suivants:
De 1960 à 1963, Monsieur V. Lahaye, Architecte à Herve,
De 1963 à 1966, Monsieur J. Evrard, Homme de Lettres à Battice,
De 1966 à 1969, Monsieur J.M. Colette, Notaire à Herve,
De 1969 à 1972, Monsieur J. Levaux, Industriel à Bolland,
De 1972 à 1975, Monsieur R. Demollin, Abbé à Petit-Rechain,
De 1975 à 1978, Monsieur J. Schnackers, Chef d'école à Mortier-Trembleur,
De 1978 à 1981, Monsieur M. Dechaineux, Abbé à Herve,
De 1981 à 1984, Monsieur F. Moreau à Charneux,
De 1984 à 1987, Monsieur R. Demollin, Abbé à Petit-Rechain,
De 1987 à 2001, Monsieur M. Dechaineux, Abbé à Herve,
De 2001 à 2004, Madame J. Chefneux-Magermans,
De 2004 à ce jour, Monsieur Th. Lambiet, Historien et professeur à Verviers. 

Voir notre album photo pour découvrir certains de ces personnages qui ont marqué, et marquent encore, la SHAPH.
SUITE
Dès l'installation du nouveau Comité, en décembre 2002, une lettre est envoyée à diverses sociétés paires, administrations, organismes d'intérêt culturel et historique et à la Presse, pour faire connaître l'existence du nouveau Comité ainsi que ses orientations de travail. Il ressort de ce courrier une volonté manifeste de poursuivre l'oeuvre des prédécesseurs ainsi que de cultiver l'ouverture au monde extérieur.
 
Suivant >